L’atelier Bakhita a été créé en 2017 par l’association Aux Captifs, la libération. Mais ce n’est pas le seul atelier de l’association, car l’atelier Bosco a été créé en 2015 !

L’atelier Bosco est, comme l’atelier Bakhita, un atelier d’insertion sociale et professionnelle sous statut OACAS (Organisme d’Accueil Communautaire et d’Activités Solidaires). Il permet à des personnes en précarité de regagner leur dignité par une activité professionnelle, ici la peinture en bâtiment.

Pourquoi Bosco ? Jean Bosco, ou Don Bosco, est un prêtre né au XIXème siècle en Italie du Nord. Il a beaucoup œuvré pour l’éducation et la formation des jeunes et a créé la Société de Saint François de Sales. C’est un bâtisseur, un fondateur d’instituts religieux et d’ateliers. Dans la pédagogie de Don Bosco, l’éducateur n’est pas un supérieur mais un guide qui accompagne et fait grandir dans la joie, la fermeté et la confiance. Il est canonisé en 1934 et devient Saint Jean Bosco.
C’est donc un saint patron idéal pour l’atelier peinture de l’association Aux Captifs la Libération.

Notre équipe de peintres encadrés par un chef d’atelier réalise des travaux de rénovation : peinture des murs, des sols et des plafonds, pose de revêtements murs, rénovation d’intérieur, nettoyage…

Nous intervenons à Paris et dans la proche banlieue pour rénover des appartements, maisons et locaux professionnels. Aujourd’hui ce sont sept compagnons, hommes et femmes, qui se forment au métier de peintre à l’atelier pour préparer leur projet professionnel. Chaque semaine le vendredi, ils se retrouvent à la Maison Bakhita pour leur journée communautaire.

Articles recommandés